Mobilisation de la Fondation Paris Diderot en faveur du numérique solidaire

Et si les nouvelles technologies pouvaient rendre le monde meilleur ? Voici le postulat qui fait vibrer les adeptes du numérique solidaire. Ce mouvement ne cesse de s’étendre: pétitions en ligne, campagnes de jeux solidaires sur Facebook, opérations de collecte en ligne : le Social Good apparaît chaque jour de plus en plus dans le quotidien des internautes.

Du 25 Septembre au 02 Octobre 2012 a eu lieu une semaine entière consacrée au numérique solidaire avec des conférences, ateliers, rencontres entre acteurs du digital et du solidaire : la Social Good Week.

L’exceptionnelle soirée d’ouverture, le Social Good Day a eu lieu au sein de l’Université Paris Diderot et a réuni des acteurs incontournables, à la croisée de l’innovation sociale et technologique : Benjamin des Gachons, Directeur des campagnes France de Change.org, Florence Devouard, ancienne présidente de la Wikimedia Foundation,  Pierre Guillaume Wielezynski, Responsable Digital du Programme Alimentaire Mondial, Stéphane Roussel, PDG de SFR, Nicolas Hazard, président du Comptoir de l’innovation, ou encore Claude Bébéar.

La Fondation Paris Diderot et l’Université Paris Diderot se sont associés à Mail for Good, organisateur principal de cet évènement  pour coordonner et concevoir cette soirée. L’université a ainsi convié Stefano Zacchiroli, maître de conférence (Université Paris Diderot) et chef du projet Debian (système d’exploitation libre) à se joindre à la grande table ronde afin d’y apporter son expertise.

Le numérique solidaire devient un médium indispensable pour toucher le plus grand nombre, pour concerner, renseigner et impliquer les futurs donateurs ou bénévoles. Nombreux sont les universitaires, les étudiants et les associations universitaires qui s’ouvrent à ces moyens de communication viraux. Il était ainsi intéressant d’accueillir cet évènement au sein de Paris Diderot.